• Judit

FÊTE DU PIMENT À ESPELETTE

La Fête du Piment se déroulera le 29 et 30 octobre 2022 à Espelette. Elle est devenue l'une des grandes Fêtes du Pays basque.


Organisée dans la ville du même nom dans les Pyrénées-Atlantiques, la Fête du Piment d’Espelette propose le temps d’un week-end de nombreuses animations conviviales à savourer en famille. Pour y accéder, pas besoin de billet ni de réservation, toutes les animations sont gratuites et ouvertes à tous.


Le Marché aux Piments est le cœur de la Fête : animations et grande foire gastronomique. Vous y retrouverez les producteurs de piments avec tous leurs produits (tresses de piments, poudre de piment, gelée...). D'autres producteurs locaux de produits du terroir composent également le marché et des stands de restauration seront présents.


Durant 2 jours, les animations proposées aux visiteurs mélangeront la gastronomie, la musique ou encore des ateliers thématiques. Cette fête a une renommée bien au-delà du Pays basque et met la production du piment à l'honneur !



Un programme chargé en animations :

Intronisations au sein de la Confrérie du Piment. Les rues de la villes seront animées par la musique de bandas, chants, force et danses ( txistularis), pelote basque, art de la rue…


Espelette

Espelette, c'est un petit village au cœur du Pays basque. Il représente véritablement le village basque comme on peut se l'imaginer. Fondé par une famille de noble, il s'est surtout


fait connaître dans le monde entier grâce à la culture d'une épice venue de l'autre côté de l'Atlantique : le piment d'Espelette. Et il est vrai qu’il est présent à chaque coin de rue ou sur chaque façade de maison.


Mais le village d’Espelette, c'est aussi un village pittoresque avec une jolie ruelle bordée de boutiques d'artisans et de producteurs locaux.

L’ambiance du village donne envie de flâner et de prendre son temps en s’installant dans les terrasses des cafés ou en déjeunant dans les restaurants traditionnels du village.


Les incontournables d'Espelette


Le château Ezpeleta : le château des barons d’Ezpeleta était à l’origine un édifice bien plus important. Il trône au centre du village et abrite aujourd’hui le Bureau d’Accueil Touristique et la Mairie.



Le Mondarain : cette montagne qui culmine à 750 mètres d’altitude domine le village d’Espelette. Elle est facilement reconnaissable avec ses gros blocs rocheux au sommet. C’est un lieu de randonnée réputé qui offre un magnifique point de vue.


Le centre d'interprétation de l'AOP Ossau-Iraty : vous attend pour un voyage au cœur du célèbre fromage basque et béarnais. Une visite ludique et informative où vous pourrez en apprendre plus sur l’AOP.

Plongez dans le quotidien des bergers, découvrez le cycle de la brebis, les méthodes de fabrication et d'affinage de l'AOP Ossau-Iraty, le territoire de l'appellation... et bien sûr, au travers d'une dégustation, son goût unique !




Le Piment d’Espelette

« Arrivé en 1650 au Pays basque, la culture de cette épice est restée quasiment inchangée selon un procédé ancestral. Aujourd'hui, seule épice de France labellisée AOP, le Piment d'Espelette est un produit de qualité élaboré en local.

C’est au Mexique que l’on trouve les plus anciennes racines du piment d’Espelette.

Ce sont les premiers grands explorateurs qui ont permis de diffuser en quelques années la culture du piment dans le monde. Mais comment le piment est-il arrivé dans les potagers de la province du Labourd? Nul ne le sait, mais dès 1650, on retrouve les premières traces de piment autour d’Espelette.


Ce sont les femmes qui ont commencé à le cultiver car elles voyaient en lui un bon moyen de remplacer le poivre, trop cher à l’époque. Le Piment était utilisé comme une épice qui servait aussi bien à l’assaisonnement qu’à la conservation des viandes et des jambons.


Chaque année, les femmes sélectionnaient les graines des piments pour réaliser les futurs semis : elles ont donné naissance à la variété GORRIA, unique semence fermière qui donnera le Piment d’Espelette.


À l’automne, pour faire sécher les piments, les femmes enfilaient les piments sur une corde afin de les disposer contre un mur de la ferme. Une fois séchées, les cordes étaient passées au four à pain encore chaud de la veille. A la sortie du four, les piments devenus bien craquants, étaient pilonnés pour la réalisation de la poudre. Une réelle transmission de ce savoir-faire s’est effectuée de générations en générations.


Ce n’est qu’en 1983, avec la création d’une coopérative, qu’il y a eu une réelle envie de professionnaliser la transformation de piment d’Espelette. Mais plusieurs difficultés rencontrées entraineront sa fermeture. La culture du piment d’Espelette a connu un vrai déclin et a bien failli disparaître.


Mais le Piment d’Espelette, épice exceptionnelle n’avait pas dit son dernier mot. Et sous l’impulsion des producteurs regroupés en syndicat depuis 1993, il obtient sa reconnaissance officielle en AOC en 2000 et en AOP en 2002. »


Source : https://www.pimentdespelette.com/le-piment-despelette/#histoire-piment



Recette

Ce piment est très bon qu'il convient même aux recettes sucrées. Vous devez l'essayer avec du chocolat !


Mousse au chocolat noir, orange et piment d’Espelette

INGRÉDIENTS :

200 gr de chocolat noir à pâtisserie

6 œufs

1 orange

1 cuillère à café de Piment d’Espelette


PRÉPARATION :

1- Prélevez le zeste de l’orange et le mixer.

2- Pressez l’orange.

3- Séparez les blancs et les jaunes d’œuf.

4- Salez légèrement les blancs puis battez-les en neige.

5- Versez dans une casserole la moitié du zeste, tout le jus ainsi que le chocolat et faites chauffer à feu doux en remuant régulièrement jusqu’à obtenir un mélange soyeux.

6- Travaillez les jaunes avec le chocolat fondu et le Piment d’Espelette.

7- Incorporez délicatement les blancs en neige.

8- Versez dans un saladier et laisser reposer 2 heures au frais.