• Hélène

5 BONNES RAISONS DE SE METTRE AU SKI DE FOND


La semaine passée, nous avons parlé ski, et plus spécifiquement, des codes de couleurs des pistes de ski alpin.

Alors maintenant que vous êtes rodés sur le sujet, parlons ski de fond !


Cette pratique sportive n'a pas toujours eu très bonne image : trop technique et fatigante pour certains, et trop ennuyante pour d'autres. Laissez-nous vous démontrer le contraire et retrouvez les informations pratiques liées au code couleurs des pistes de ski de fond en bas d'article !



5 arguments pour tester le ski de fond


  • Accessible pour les débutants :

Contrairement à ce que cela puisse paraître, le ski de fond n'est pas une discipline compliquée.

Du moins, pas autant que le ski alpin ! Ainsi, il est tout à fait possible de partir à la montagne avec des débutants comme des confirmés, les uns et les autres devraient réussir à rapidement s'adapter au rythme de chacun ! Et il n'est pas non plus indispensable de prendre des cours, à condition, certes d'être accompagné de quelqu'un qui maîtrise déjà un minimum la discipline.

  • Matériel léger et confortable :

Niveau bien-être, même nous, amateurs de ski alpin, devons bien avouer que, pour ce type de ski les bottines ne sont pas les plus confortables ni les plus légères. Le casque ou le masque sont parfois trop serrés, ou pas assez, et l'on a forcément à un moment de la journée trop froid...ou trop chaud, malgré ou à cause de nos multiples couches de vêtements. Au moins, en ski de fond, on limite ces risques !

  • Moins onéreux :

Le coût est un inconvénient très connu des sports d'hiver, notamment du ski et du snow. En somme, des sports qui nécessitent d'utiliser les remontées mécaniques, donc d'acheter un forfait. Mais en ski de fond, vous ferez de sacrées économies de ce coté-ci. Pas besoin de prendre de télésiège, vous chaussez directement au pied des pistes et c'est parti ! La majorité des stations demandent néanmoins de payer un forfait, mais le tarif de celui-ci est nettement moins onéreux que pour le ski alpin.

  • Le calme et la nature :

Contrairement au ski alpin où vous risquez de croiser du monde sur les télésièges et sur les pistes, en ski de fond, vous aurez la paix. Vous croiserez bien sur d'autres pratiquants, mais bien moins nombreux qu'en altitude. Le réseau de pistes de ski de fond est en général très vaste comparé au nombre d'utilisateurs quotidiens.

  • Varier les plaisirs :

Malgré les 4 atouts non-négligeables cités ci-dessus, rassurez-vous, nous ne serons pas déçus si vous continuez tout de même le ski alpin tous les hivers...mais promettez-nous d'essayer quand même le ski de fond ! Varier les pratiques permet de se lasser moins vite, progresser même car elles peuvent être complémentaires, changer de paysage, et enfin, d'un point de vue sportif, travailler d'autres muscles !



Code couleurs pistes de ski de fond :


  • Bleu (facile) : Ce sont des pistes adaptées aux débutants et ceux qui pratiquent le ski de fond pour la première fois. Le terrain est principalement plat et ne présente pas plus de 10% de pente. Sur les pistes adaptées à la technique classique, les descentes sont de longueur raisonnable.


  • Rouge (difficulté moyenne) : Skier sur celles-ci demande cependant un peu plus d'expérience. Les pistes peuvent en effet être sur terrain vallonné (jusqu'à 20% de pente). Les parcours en technique classique, nécessitent une certaine maîtrise car peuvent présenter des virages qui obligent à changer rapidement de direction.


  • Noir (difficile) : adaptées aux fondeurs très expérimentés et sportifs. Les pentes peuvent largement dépasser 20%.


  • Orange (chemins de randonnée à ski) : il ne s’agit pas de pistes de ski de fond mais de chemins parcourables avec des skis alpins. Ils ne sont pas spécialement préparés, mais sont protégés contre les risques d’avalanche.


Et pour choisir votre hébergements, n'hésitez pas à découvrir notre sélection dans différents pays en Europe !